Colère, Agacement, Irritabilité Prise en charge par Delphine Py, Psychologue TCC du Cabinet Psynergy

Traitement de la colère avec les TCC

La colère est  une émotion liée à une insatisfaction, à une blessure, une injustice ou une frustration. La colère n’est jamais le problème, il est normale de la ressentir de temps en temps, c’est une réaction à un événement.  Ce n’est jamais l’événement en soi qui déclenche la colère. Elle est toujours une rencontre entre un désir, une attente (irrationnelle ou pas) et un événement contraire à nos attentes. 

La colère peut être saine, elle nous aide à nous faire respecter des autres ou faire respecter nos besoins lorsqu’ils ont été bafoués.

Le problème est souvent ce que l’on fait de cette colère. L’objectif est de réussir à mieux la gérer.

Les thérapies cognitives et comportementales se prêtent tout particulièrement à la résolution des problématiques liées à la colère et l’irritabilité, en travaillant avec le patient selon l’approche méthodologique TCC.

Situation

Il s’agit du point de départ de la situation.

Les situations déclenchantes peuvent être multiples :

  • Un besoin non comblé
  • Une frustration
  • Une injustice
  • Une attente irrationnelle
  • L’intolérance à la frustration
  • Percevoir une menace à l’estime de soi, une critique ou un conseil non demandé
  • Les choses qui ne se passent pas comme on l’avait prévu

Situation de frustration

Cercle vicieux

Lorsque le patient est confronté à la situation problème, la colère apparaît et devient vite incontrôlable, on devient alors agressif, voir violent.

Cercle Vicieux

  • Pensées

    Les pensées sont interprétées de façon très négatives, trop négatives par rapport à la situation et avec une mauvaise attribution causale :

    • « Il l’a fait exprès »,
    • « C’est grave »,
    • « Il me fait passer pour un imbécile »,
    • « Il me manque de respect »
    • La situation parait injuste au patient « ce n’est pas normal, ça ne devrait pas se passer comme cela »
    • Pour le colérique, son désir doit être immédiatement satisfait et il ne comprend pas et n’accepte pas que l’on ne le fasse pas.

  • Émotions

    • Colère / agacement / frustration
    • Activation physiologique :
      • Les joues chauffent,
      • le cœur bat plus vite, le corps se tend,
      • le souffle devient plus court,
      • les mâchoires se serrent,
      • soupirs incontrôlés,
      • etc…

  • Comportements

    • Agressivité physique et/ou verbale envers soi et/ou les autres.

  • Conséquences

    • Les conflits deviennent de plus en plus importants.
    • La personne est de plus en plus sur la défensive,
    • La confiance en soi ainsi que la confiance en sa capacité de gérer les conflits diminue.
    • La personne ressent de la honte et de la culpabilité.
    • La fréquence des crises augmente.

Cercle vertueux

Avec les thérapies cognitives et comportementales, le patient peut casser ce cercle vicieux de la colère. En comprenant les mécanismes de la colère, il va apprendre à la gérer.

  • Pensées

    • Pour sortir de ce cercle vicieux, nous travaillons avec le patient sur les pensées automatiques présentes en situation déclenchante.
    • Nous apprenons à repérer quelles sont les attentes irrationnelles (par ex : tous les jours au travail, j’attend que mon patron me fasse des compliments. Dans un monde idéal, cette attente ne serait pas irrationnelle. Mais si je travaille dans cette entreprise depuis 10 ans et que mon patron n’a jamais fait un seul compliment à personne, alors mon attente n’est pas rationnelle).
    • Avec des techniques de restructuration cognitive, le patient apprend à prendre du recul et à relativiser.

  • Émotions

    • Le patient développe ses compétences de gestion de l’émotion.
    • Déjà par une connaissance sur les émotions et leur fonctionnement, ensuite par l’acquisition de techniques pour apprendre à mieux les gérer.

  • Comportements

    • Nous effectuons des jeux de rôle afin de développer l’affirmation de soi et apprendre à mieux communiquer avec l’autre.
    • Nous pouvons également travailler sur l’exposition aux stimulis. C’est une exposition progressive avec prévention de la réponse à des situations inconfortables et de frustration afin d’augmenter son niveau de tolérance à la frustration et à mieux apprendre à les gérer.
    • Nous travaillons sur des techniques de résolution de problème.
    • Nous apprenons également à lâcher prise et à profiter de l’instant présent (mindfulness).
    • Nous réfléchissons sur les valeurs de vie du patient, afin de s’en rapprocher le plus possible.

     

  • Conséquences

    • Le patient reprend confiance en lui et en sa capacité à faire face à ce trouble.
    • Il devient de plus en plus flexible et moins impulsif.
    • Il réussit de mieux en mieux à gérer sa colère et les crises diminuent progressivement.

Cercle Vertueux

A propos de Delphine Py

Delphine Py

Psychologue et Psychothérapeute spécialisée en thérapie comportementale et cognitive, Delphine Py dirige le cabinet Psynergy à Clermont-Ferrand. Membre de l’AFTCC et de l’ACATCC, elle intervient régulièrement à l’UFR Psycho Clermont ainsi qu’à la Faculté de médecine. Également spécialisée en analyse de la communication non verbale, elle forme et anime des ateliers dédiés à l’observation et à l’étude du langage du corps.

Psynergy

Contact

Le secrétariat est ouvert du Lundi au Vendredi, de 8h00 à 20h00, le Samedi, de 8h00 à 12h00.

 

 


Les prises en charge